Devilicious World
Bievenue sur DEVILICIOUS WORLD, votre forum RPG.
Si vous voulez passer un bon moment et rire un bon coup des turpitudes de Lucifer et de ses enfers, si vous voulez infiltrer un monde un peu bizarre et très loufoque sur les bords eh bien n'hésitez pas une seconde de plus et inscrivez vous donc, Lucifer n'attend plus que vous !


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Vieille légende russe (fini)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hellius Quimonpoix

avatar

messages : 59
mes points : 106
date officielle de mon entrée en enfer : 15/03/2010

HELL YEAH ♥
eternity loves me ●: sorcier
en mode ●: flemmard
bitch i don't like you ●:

MessageSujet: Vieille légende russe (fini)   Lun 15 Mar - 10:26

      ●● Bonjour, étranger. Alors, c'est Pierre Dupont, c'est ça ?


        (( oui, non, ça c'est ma photo, alors si tu voulais bien remplacer par la tienne, s'il teplait. Cimer Albert. Quoi ? C'est pas Albert ? Rha... Décidément... ))
        Hellius Quimonpoix
        ●●●●●●●●●●●●●

          nom : Quimonpoix
          prénom : Hellius
          âge, à la mort : 23 ans
          lieu de naissance : Russie, Saint Petersbourg. Son père, Léonide de Quimonpoix est un aristocrate français, ambassadeur en Russie. Qaunt à sa mère, Aneshka Kourakine, il s'agit d'une noble russe, magnifiquement belle, mais aussi bête que ses pieds.
          lieu de mort : Paris, France.
          avatar: Ben Barnes
          groupe: Sorcier
          pourquoi ce groupe : Parce qu'Hellius a toujours fait partie de ce peuple noble et distingué, quant au reste, vous le saurez en lisant mon histoire
          courte description physique:
          Spoiler:
           



      ●● D'accord... Bon bah j'ai perdu mon dossier, tu peux m'éclairer ? ....Pardon, j'me suis mal fait comprendre. Eclaire-moi. Tout d'suite, là, maintenant.

      2 icons 100*100 de vous

        Alors, comment t'es arrivé là, toi, au fait ?
        Après s’être jeté le sort de la mort à lui-même en voulant le jeter à ses parents en tenant sa baguette magique à l’envers, en l’espace d’un instant et ayant vu défiler sa misérable vie sous ses yeux, il se retrouva dans un endroit qu’on appelle le Purgatoire. Une longue file d’attente se déployer dans l’immense salle au sol de nuage. Ne sachant que faire d’autre, Hellius tira un numéro et attendit. S’écoula alors des heures et des heures pendant lesquelles Hellius médita sur le lieu dans lequel il se trouvait. Il y avait donc une vie après la mort… Mais qu’elle issue allait-elle donne à Hellius ? Il imaginait le paradis : une vaste prairie avec plein de jolies jeunes filles nues, et lui nu à son tour –sbaaf-. Et l’enfer : que des hommes, nus et pervers =/ Et puis, après ces longues méditations d’une profondeur intense, ce fut à son tour d’être jugé.

          « - Numéro 289465388835534 ! »


        Hellius vérifia que c’était bien lui qu’on appelait, et il se présenta à l’hotesse qui lui indiqua une porte. Hellius l’ouvrit et entra dans une cour de tribunal. Un grand homme barbu semblait présider l’affaire.

          « - Êtes-vous Hellius de Quimonpoix ? dit le vieux barbu.
          - A dire vrai, je me prénomme Hellius Quimonpoix, sans le « de », j’ai changé mon nom pour ne pas qu’on me reconnaisse…
          - …….. Êtes-vous Hellius, oui ou non ?
          - A première vue, oui, à moins que je n’ai changé d’enveloppe corporelle ou bien de…
          - Taisez-vous.
          - Qui donc êtes vous pour oser medemander à moi, Hellius Quimonpoix, de me taire ?
          - Donc vous êtes bien Hellius Quimonpoix ?!
          - Mais oui !
          - Alors Hellius Quimonpoix, quel drôle de nom… Bref est-ce que vous vous considérez comme digne d’atteindre le paradis ?
          - Tout à fait.
          - Monsieur D***, il a volé une barre de chocolat à ses 20 ans. Qui plus est, il est mort en voulant tuer ses parents, lui dit un autre barbu.
          - Et en plus il vous a mal parlé ! Continua un troisième barbu.
          - Attendez, laissons lui une chance !
          - Vous êtes trop bon, Monsieur D***
          - Je sais, je sais Mouhahahhaa ! Est-ce que vous pensez que ce rire peut rivaliser avec celui de….. « L. »
          - Tout à fait Monsieur D***, dit le deuxième barbu.
          - Merci. Bon, Hellius, pourquoi considérez-vous que vous êtes dignes d’aller au paradis ?
          - Parce que je le vaux bien. *mouvement de cheveux au ralenti à la L'oréal*
          - ………………. Bon eh bien dans ce cas vous irez en enfer Smile »


        Avant qu’il ne puisse répliquer quoique ce soit, Hellius se retrouva menotté par deux affreux êtres qu’il considéra être des démons et qui l’escortèrent vers une porte. Il descendit des tas de marches avant de se retrouver dans un endroit un peu étrange qui ressemblait à une ville mais avec des engins plus modernes que ce qu’il n’avait jamais vu auparavant ! Aucune calèche, mais que des « voitures ». D’ailleurs, il eut tellement peur lorsqu’on lui demanda de monter dans une de ces « voitures », qu’il partit en courant. Mais un dénommé Devlon le rattrapa et il eut tellement peur de part sa mocheté qu’il préféra monter dans la voiture. Il arriva devant un grand palais que les démons nommaient « l’antre » et fut reçu par le diable en personne, chargé de remplir son dossier…




        Ah ouais quand même.... Eh bah dis-donc... Non, non rien. Mais dis-moi, t'es vraiment comme ça dans la vraie vie ?
        Ce qu’on remarque le plus rapidement chez Hellius, lorsqu’on lui parle, ou même rien qu’en le regardant, c’est sa confiance en soi… Oui, Hellius s’aime et ne le cache pas ! Prétentieux comme quarante, il pense que personne ne pourra jamais atteindre son niveau… Et il a bien raison ! Effectivement, il est difficile pour un humain normalement constitué d’atteindre un niveau aussi bas =/ Ne serait-ce que pour la magie, comme sa mort l’illustre parfaitement d’ailleurs, il ne sait pas se servir d’une baguette. Quant aux potions, il pourrait faire de la plus inoffensive un poison mortel. Mais bien entendu, ça, il ne le sait pas. Il pense d’ailleurs qu’il est l’un des meilleurs mages que l’univers n’ait jamais porté. Mais bon, tout les autres le savent, Hellius est un gros naze. Il ne faut pas lui en vouloir : il a été élevé par des loups après tout. Comme il est mort au 19ème siècle, l aune manière de parler très soutenue qui fait qu’on se moque toujours de lui. En effet, au lieu de dire « putin », « merde », il dira « diantre » « ciel ! » et « saperlipopette ». En dehors de ce léger défaut, Hellius peut se montrer très gentil (dans de rares occasions tout de même) et assez drôle, souvent malgré lui. Il est également maniaque et misanthrope, ne comprenant pas vraiment les comportements humains (influence des loups) et ne sachant jamais trop quoi faire lorsqu’il parle avec quelqu’un. Les contacts physiques le révulsent. Il est également extrêmement maniaque et passe des heures à nettoyer le Nagini Manor. En effet, Valdemort a même viré les femmes de ménage pour laisser places à Hellius le concierge.


        Je comprends mieux... Tu es bien étrange dis-moi.... *soupir* Bon, qu'est-ce qu'on va faire de toi ?
        Hellius regarda Lucifer dans les yeux et prit ce sourire qu’on lui connaissait bien, ce sourire qui veut dire « tu vas voir ce que tu vas voir ». Le problème c’est que, lui-même ne savait pas ce qu’on allait faire de lui. Pris d’une panique en pensant qu’il ne savait pas quoi répondre, il se reprit pour cacher son angoisse et chercha une réponse approprié. Il pourrait peut-être lui dire qu’il pourrait l’embaucher comme concierge. De ce qu’il avait vu de « l’antre », ça n’était pas super propre. Ou alors, il pourrait peut-être lui dire de le nommer préposé à la propreté des enfers *.*. Oui, diriger des bataillons de soldats armés de leurs balais brosses et de leurs tabliers, tous unis pour une mission : nettoyer ! Son grand rêve devenant réalité ? Encore fallait-il le proposer… Et si Lucifer n’aimait pas cette idée ? Et s’il le renvoyait au purgatoire ? Ou pire… Hellius réfléchit encore…. Qu’est-ce qu’on allait bien pouvoir faire de lui ? On pourrait faire de lui pas mal de choses, il n’était pas difficile… Grand druide des enfers =D Il aurait bien aimé, surtout avec ses grandes connaissances ultra pointues de la magie Cool Mais se proposer comme Grand druide, ça ne faisait pas un peu trop modeste ? Genre le Helluis qui n’a pas d’ambition ? Hellius se frotta le menton et finalement opta pour la réponse qu’il préférait :

          « - A toi de voir ! Après tout, ici, le chef, c’est toi. »



        ..... Oui, si tu veux. Bon, quelque chose à rajouter ?
        Hellius a un secret. Il est fan de Beyoncé. Alors parfois, quand personne ne le regard, il enfile une combinaison noire et se met à faire la chorégraphie de "Single Ladies". Mais chut, personne ne doit savoir >< Sinon, c'est tout xD





      ●● Imposteur Imposteur ! Tu es démasqué =D

      Pseudo/Prénom : Lulla
      Âge : 17 ans
      Pays : France
      Comment as-tu trouvé le forum ? ( partenaires, topsites, forum ? ) Sur un top site xD
      Pourquoi t'être inscritE ? Parce que j'ai bien aimé le contexte, qu'il n'y avait pas trop de membres et que l'ambiance avait l'air d'être sympa ^^
      Une chose à dire ? Nein
      Et le code, tu l'as trouvé ?
      Spoiler:
       


Dernière édition par Hellius Quimonpoix le Mer 17 Mar - 20:25, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hellius Quimonpoix

avatar

messages : 59
mes points : 106
date officielle de mon entrée en enfer : 15/03/2010

HELL YEAH ♥
eternity loves me ●: sorcier
en mode ●: flemmard
bitch i don't like you ●:

MessageSujet: Re: Vieille légende russe (fini)   Lun 15 Mar - 10:26

    Ah ouais... Bon, c'est noté. Mais je comprend pas, pour qu'on t'aie donné une mort pareille, il a vraiment fallu l'chercher le vieux barbu, non ?



    Dans la pénombre de la nuit, dans la brume des faubourgs de la ville de Paris, on ne distinguait rien qui ne vaille la peine de l’être. Les hommes se croisaient, mais ne se voyaient pas. La ville était vide et offrait aux êtres errants qui osaient s’aventurer dehors un vent glacé et une pluie battante. Un jeune homme traversait courageusement le pont Marie qui le mènerait à la cathédrale Notre Dame. La nature s’affolait autour de lui. Le vent faisait remuer les flots de la Seine qui se soulevaient en vagues énormes et bruyantes. Son manteau volait dans les airs, au gré du vent qui décidait de sa direction. Ses cheveux qui tombaient sur sa figure, recouverts d’un haut de forme, battait quand même contre sa figure. Mais même si la nature se déchainait autour de lui, même si le vent glacé frappait son beau visage, même si la pluie mouillait ses vêtements sur mesure, même si la boue avait presque fini de changer la couleur de ses chaussures, les quelques personnes qui le croisaient, ne pouvant pas voir ses yeux recouverts eux aussi par un des bords du chapeau puisqu’il baissait la tête, pouvaient cependant distinguer un sourire satisfait, un sourire apocryphe qui tranchait d’avec le paysage chaotique. L’homme ne prêtait attention à rien d’autre qu’à son chemin. Il coupa à droite après Notre Dame et s’engagea dans l’obscurité des ruelles embrumées de l’île de la cité. Le dédale des petites rues de Paris ne découragea pas le jeune homme qui, bien qu’il ne fixait son regard que sur le sol, semblait pourtant savoir exactement où il allait. Et en effet, après avoir marché pendant une dizaine de minutes dans la tempête, il s’arrêta, toujours le sourire aux lèvres, devant un grand hôtel particulier. La double porte de bois qui gardait l’hôtel était imposante. De deux mètres de haut, peut-être plus, le heurtoir, proportionnel à la porte sur laquelle il campait, représentait une gueule d’ours, grande ouverte, portant le lourd anneau qui permettrait de frapper à la porte. Le jeune homme passa la main sur la tête de la brave bête. Il pouvait alors ressentir l’aura de tous ceux qui l’avaient touché avant lui. Des facteurs, des maîtresses, des amants, des maris, des femmes, des enfants, des représentants, des gardiens, des domestiques, des médecins. Les hommes s’étaient succédés sur le pas de cette porte et tous avaient, un jour ou l’autre, touché le heurtoir, touché cet ours qui gardait bravement la porte de bois qui séparait le jeune homme de son ultime objectif. Il s’empara alors du lourd anneau de bronze et frappa trois coups à la porte. Et en attendant la réponse qui tardait, il se mit à repenser à tout ce qui l’avait amené jusqu’ici.

      « - Nommons le Hector ! Comme le héros grec !
      - Mon pauvre Léonide, ce n’est pas parce que vos parents vous ont infligé cet horrible prénom que nous devons faire de même pour notre fils.
      - Eh bien, ma chère Aneshka, que nous proposez-vous ?
      - Puisque vous me le demandez, pourquoi ne l’appelons-nous pas Nikolaï ?
      - Je pensais que nous étions d’accord pour lui donner un nom sans consonances ni russe, ni française pour ne pas faire de jaloux.
      - Vous avez raison, mon brave… Que pensez- vous de….
      - De ?
      - Attendez, je cherche….
      - Vous avez beau être la plus magnifique des femmes, votre raison a toujours autant de peine à fonctionner…
      - Je ne vous permets pas de me traiter de la sorte !
      - Je ne vous demande pas la permission.
      - Vous êtes vraiment incorrigible Léonide ! Heureusement que vous êtes riche, vous avez au moins ça pour vous…
      - …. Dites tout de suite que vous m’avez épousé pour mon argent !
      - Non monsieur de Quimonpoix, je ne vous ai pas épousé pour votre argent, mais parce que je suis russe.
      - Quel est donc le rapport, je vous prie ?
      - Eh bien, étant russe, je suis toujours un peu sous l’influence de l’alcool, ayant toujours une dose de bonne vodka sur moi. Il se peut donc que pendant un moment d’égarement, j’ai pu dire « oui je le veux » alors que j’aurais dû me taire. Voilà ce que j’en dis.
      - …… Ne m’aimez donc vous pas ?
      - Je vous aimerais tellement plus si vous acceptiez de nommer Nikolaï, Nikolaï ! N’est-ce pas Nikolaï ? dit Aneshka en serrant son bébé contre elle.
      - Diable ! Ô grand jamais ! Notre fils ne s’appellera pas Nikolaï !
      - Soit… Comment l’appellerons-nous alors ?
      - Hé…
      - ..Luis ? C’est espagnol !
      - Héluis ?
      - Non, juste Luis !
      - Non ça sonne vraiment pas bien….Et pourquoi pas Hellius ?
      - Hellius ? Oui, j’aime bien. Ca fait intelligent.
      - A la bonne heur ! Hellius il sera alors !»


    C’est ainsi que se décida la destinée du jeune Hellius de Quimonpoix. Lorsqu’il naquit en Russie, ses parents et lui-même, alors jeunot, ne se doutaient encore de rien. En effet, s’ils avaient su que le fils de l’aristocrate français Léonide De Quimonpoix et de la noble Aneshka Kourakine allait devenir un des mages noirs les plus ratés de tous les temps, ils auraient sans doute choisi de le nommer Hector ou Nikolaï… Si on croit en la théorie des prénoms-caractère bien entendu.

    Hellius grandit en Russie dans la ville de Saint Petersbourg. Son père, ambassadeur de la France recevait ses ordres de Louis XVI lui-même. Sa mère n’était rien d’autre qu’un objet de décoration. Elle était en effet, sans aucun doute, la plus belle des femmes que la Russie n’ait jamais porté en son sein, mais elle était aussi la plus stupide et la plus caractérielle de toutes. Hellius reçu donc un enseignement français de base, parlant les deux langues de ses parents. Jusqu’à l’âge de cinq ans, il menait la vie d’un jeune fils de nobles russes. Mais lorsque la nouvelle de la révolution française éclata en Russie, lorsqu’on se rendit compte que des hommes, dans ce petit pays, se battaient pour la liberté et les droits naturels, la noblesse fut discréditée aux yeux de tous. La Russie qui continuait pourtant d’opérer à la manière des Tsars réprima tous les soulèvements possibles. Mais le pays ne semblait plus assez sûr aux yeux de Léonide et Aneshka Quimonpoix suite à une tentative d’assassinat de Léonide. Ils décidèrent donc de déménager en Pologne. Le voyage allait durer quelque temps. Et c’est donc sur la route de la Pologne qu’ils perdirent le petit enfant Hellius. Littérallement. L’enfant tomba sans faire exprès de la calèche et se retrouva seul sur la route enneigée. Pas découragé, Hellius n’hésita pas à s’enfoncer dans la forêt. Il voulait découvrir cet environnement qui lui semblait si étranger. Il pénétra alors dans la noire forêt de Transylvanie et n’y croisa pourtant aucun vampire. Mais lorsqu’au bout de deux jours, il cru mourir de faim, alors Yena, une louve, vint à son secours. Elle le porta sur son dos jusqu’à son repaire et le traita comme s’il s’agissait de son propre louveteau. Elle le lava, lui appris à chasser, lui parla (car Hellius peut parler aux animaux). Elle devint pour lui une mère de substitution. Et puis, à l’âge de seize ans, alors qu’il avait bien grandi, un mage fou qui se baladait dans la forêt de Transylvanie et qui venait rendre visite à Yena le trouva.


      « - Yena ! Masi qu’est-ce qu’il fout là lui ? dit le mage en s’exclamant par de grands gestes imprécis.
      - C’est mon fils, Hellius, répondit Yena.
      - Oui ! Je suis Hellius d’abord ! »


    Le mage dévisagea le jeune homme, l’examina longuement. Il lui posa toute sorte de question visant à savoir qui il était. Et puis, au bout d’un long interrogatoire de deux heures, le mage Akanseï décida qu’Hellius ferait un parfait descendant et qu’il lui apprendrait la magie. Akanseï rentra donc chez lui, en Russie, accompagné d’Hellius. Il s’avéra qu’Akanseï était un mage noir, aidé par les forces du mal à accomplir de noire dessins, mais ça, Hellius ne le découvrit que bien plus tard. En attendant, Akanseï s’occupa du jeune Hellius comme s’il était son propre fils. Il lui apprit à parler autrement que comme un garçon de cinq ans, il lui apprit à s’habiller, il lui apprit l’histoire et la géographie, la diplomatie et la répartie. Enfin, à ses dix huit ans, Hellius put enfin toucher à la magie. S’il s’avéra être très bon en ce qui concerne la manipulation (l’art de pouvoir entrer dans la tête des personnes et de leur faire faire ce que l’on veut qu’elle fasse), il s’avéra être le pire des imbéciles en ce qui concerne l’art des potions et des sortilèges !Confondant tous les ingrédients, confondant tous les sortilèges, Hellius finit par mettre le feu à la maison d’Akanseï et de le tuer avec lorsqu’il eut 23 ans. Ainsi chassé, seul, sans refuge, il entreprit alors de réaliser ce qu’il désirait de faire depuis des années et des années. Avec ses donc de manipulateur, il obtint, grâce à divers contact, l’adresse de ses parents, ceux qui l’avaient abandonné sur le bord de la route pour la Pologne une dizaine d’année auparavant… Il partit donc pour la France. Paris, la ville dans laquelle son traître de père s’était rangé, aux côtés de Louis 18. Le nom de leur rue était écrit sur un bout de manuscrit qu’il tenait fermement dans sa main alors qu’il allait frapper à la porte. Il allait enfin pouvoir demander des explications à ceux qui l’avaient trahi.

    Il s’empara alors du heurtoir, frappa et attendit. Quelques minutes plus tard, un portier vint s’enquérir de sa demande. Il ne lui suffit que d’un contact oculaire avec lui, lorsqu’il croisa son regard, pour que le portier le laissât passer. Hellius entra donc dans le hall de l’hôtel particulier puis monta les escaliers calmement et gracieusement. Une fois arrivé devant la porte de bois qui le séparait de ses parents, Hellius reprit son souffle. Il n’avait pas fait de sport depuis longtemps. Puis, ôtant son haut de forme, il frappa à la porte. Ce fut un homme qui vint lui ouvrir. Son père.

      « - Qui êtes vous et pourquoi nous dérangez-vous à une heure si tardive ?! »


    Hellius sourit. Il leva la tête et plongea son regard dans celui de son père. Celui-ci comprit immédiatement et appela sa femme.

      «- Aneshka ! Aneshka !
      - Quoi donc, Léonide ? Vous êtes vous encore coincé dans ce fauteuil ? Je vous préviens, c’est la dernière fois que je vous aide à vous relever !
      - Aneshka ! Venez voir ! »


    Aneshka arriva donc, dans sa longue robe de chambre en soie dorée. Elle n’avait pas changé d’un poil, toujours aussi radieuse qu’elle ne l’était lorsqu’Hellius l’avait quittée. Lorsqu’elle vit le beau jeune homme qui se tenait devant elle, elle reconnut tout de suite son fils et sourit.

    « - Hellius ?! s’exclama-t-elle. Léonide, y croyez-vous ?! Notre fils ! Notre fils est là !
    - Oui,merci Aneshla, je ne suis ni aveugle ni sourd….
    - Hellius ! Mon fils ! Mon fils !
    - C’est aussi le mien.
    - Ah bon ?
    - ……. Quoi donc ? Qu’entendez-vous par ah bon ? N'en êtes vous pas sûre ?
    - De quoi parlez vous...
    - Nous eclaircirons ce point plus tard, en attendant, faisons entrer notre fils chez nous ! »


Léonide ouvrit grand la porte et laissa passer Hellius qui entra et, sous les ordres de sa mère, alla s’asseoir dans le salon.

    « - Comment nous as-tu retrouvé ? demanda Léonide.
    - J’ai des contacts, se contenta de répondre Hellius.
    - Tu entends Aneshka ? Notre fils a des contacts !
    - Oui, merci Léonide, mais je ne suis ni aveugle, ni sourde. »


Un long silence s’installa dans le salon. Et Hellius osa alors poser la question qu’ils attendaient tous.

    « - Comment allez-vous ? demanda-t-il.
    - Ma foi, nous nous portons plutôt bien, répondit Aneshka. Et toi ?
    - Je vais, je vais, Imothep…
    - Bien….
    - Au fait, tant que j'y suis, pourquoi ne m’avez-vous pas recherché après… Vous savez … Après m’avoir abandonné !
    - Oh, mon fils, nous t’avons cherché pendant de longues heures dans cette calèche, mais sans te trouver ! Où étais-tu caché ?! Comment as-tu fais pour sortir de ta cachette dans notre calèche ? Nous avons pourtant fouillé tous les recoins, pas vrai Léonide ?
    - Oui, certes… »


Le sourire d’Hellius disparut. Ils l’avaient cherché… Dans la calèche ? Quel bande d’incapables ! Comment n’avaient-ils pas pu soupçonner qu’il n’ait pu tomber de cette ficue calèche. Hellius se leva, furieux, rouge de rage et frappa du pied faisant ainsi claquer le parquet ciré du salon des Quimonpoix.

    « - Bande d'infames scélérats ! Stupidité et cupidité sont là bien des vices que vous représentez ! Ne vous êtes vous pas demandé si je n’étais pas tombé, par hasard de cette calèche ! Diantre je vous en prie, père, mère, dîtes moi que vous plaisantiez ! Que vous avez cherché plus loin que dans ce carosse de mes malheurs !
    -Eh bien… Pour tout te dire…. Commença Léonide.
    - Non, finit Aneshka. »


Hellius fit les cent pas pendant quelques minutes, s’offusquant parfois de la stupidité de ses deux parents. Puis, sortant de son manteau sa baguette magique, il la pointa vers ses parents. Aneshka éclata de rire, suivie de Léonide.

    « - Regardez, Léonide, comme c’est mignon, notre fils veut jouer à l’épée avec vous !
    - Il a conservé son âme d’enfant ! Comme son vieux père !
    - ……. Imbéciles ! Ce que je pointe vers vos deux enveloppes corporelles sans substance c’est une baguette magique car oui, je suis un sorcier, un très très vilain sorcier, oui, très méchant…
    - Il a mon sens de l’humour ! s’écria Aneshka. »


C’en fut trop pour Hellius qui lança le sort de la mort à ses parents. Malheureusement pour lui, il s’avéra qu’il tenait la baguette dans le mauvais sens. Le sort se retourna ainsi contre lui, le punissant d’avoir voulu se prendre pour Dieu. En effet, seul cet être perfide peut décider du sort de ses sujets. Pour se venger de ce coup bas, Hellius décida de descendre en enfer (bon d’accord, il fut escorté par des démons parce qu’on lui interdit le paradis, et après ? Il n’avait pas envie d’aller au paradis de toute façon !) et de rejoindre la ligue des sorciers de Voldemort afin, peut-être un jour, de succéder au grand maître.


Dernière édition par Hellius Quimonpoix le Mer 17 Mar - 19:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ana Wilson
_devil's wife ♥
avatar

messages : 208
mes points : 108
date officielle de mon entrée en enfer : 21/12/2009

HELL YEAH ♥
eternity loves me ●: Human; Lucichou's wife ♥
en mode ●: Hungry !! =P
bitch i don't like you ●:

MessageSujet: Re: Vieille légende russe (fini)   Lun 15 Mar - 10:36

Bienvenue à tooooooi !!!
Merci de t'être inscris =D

Une fois validé, n'oublie pas de faire recenscer ton avatar ^^ et de faire tes fiches (relations et topics) et demandes (chambres, jobs, etc) =D

Bonne continuation pour ta fiche, j'ai hâte de lire tout ça

_________________

    dead but alive
    ● ● ●

    the Devil in me
    my ♥️ crazily beats

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hellius Quimonpoix

avatar

messages : 59
mes points : 106
date officielle de mon entrée en enfer : 15/03/2010

HELL YEAH ♥
eternity loves me ●: sorcier
en mode ●: flemmard
bitch i don't like you ●:

MessageSujet: Re: Vieille légende russe (fini)   Lun 15 Mar - 11:40

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rachel Walsh
Quand D*** ma crée il devait certainement être bourré
avatar

messages : 346
mes points : 187
date officielle de mon entrée en enfer : 21/02/2010
Localisation : En enfer

HELL YEAH ♥
eternity loves me ●: Démon
en mode ●: Machiavélique
bitch i don't like you ●:

MessageSujet: Re: Vieille légende russe (fini)   Lun 15 Mar - 17:58

Bienv'nue!!!!

Bonne chance pour le reste de ta fiche

Oh et n'hésite pas faire un petit tour sur la chatbox :p (Ana tu oublies le plus important xD)

_________________

"Membre de l'association de la Ligue Anti-Josh =D"
" Les Skouateuses de la ChatBox..."
"I'm a love-cook !"
"La Ligue des En-Fé(r)ministes !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oxymore J. Misery

avatar

messages : 67
mes points : 80
date officielle de mon entrée en enfer : 03/03/2010
Localisation : Dans le monde merveilleux des contes de fées!

MessageSujet: Re: Vieille légende russe (fini)   Lun 15 Mar - 17:59

Welcome

Rachoue arrête de me piquer mes émotionnées!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April Jones
♥ valkyrie queen;;
avatar

messages : 229
mes points : 92
date officielle de mon entrée en enfer : 21/12/2009

HELL YEAH ♥
eternity loves me ●: valkyries power !
en mode ●: malchance
bitch i don't like you ●:

MessageSujet: Re: Vieille légende russe (fini)   Lun 15 Mar - 20:21

BIENVENUE !!!!! J'ai hâte de lire ta fiche en plus Ben barnes c'est l'homme de ma vie si Josh meurt xD Donc <3333333

En espérant te recroiser par la suite

_________________

    Josh ♥️ April
    there you are, in your black dress
    moving slowly to the sadness
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hellius Quimonpoix

avatar

messages : 59
mes points : 106
date officielle de mon entrée en enfer : 15/03/2010

HELL YEAH ♥
eternity loves me ●: sorcier
en mode ●: flemmard
bitch i don't like you ●:

MessageSujet: Re: Vieille légende russe (fini)   Mar 16 Mar - 22:25

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hellius Quimonpoix

avatar

messages : 59
mes points : 106
date officielle de mon entrée en enfer : 15/03/2010

HELL YEAH ♥
eternity loves me ●: sorcier
en mode ●: flemmard
bitch i don't like you ●:

MessageSujet: Re: Vieille légende russe (fini)   Mer 17 Mar - 19:05

J'ai fini mon histoire, j'y raconte ma mort dedans( à la fin) donc je voulais savoir s'il y avait besoin que je la ré-écrive dans la partie concernée ?

EDIT : Je la ré-écris
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifer
Sympathy for the devil
avatar

messages : 162
mes points : 100000030
date officielle de mon entrée en enfer : 21/12/2009

HELL YEAH ♥
eternity loves me ●: votre chef
en mode ●: sensible XD non drôle !
bitch i don't like you ●:

MessageSujet: Re: Vieille légende russe (fini)   Mer 17 Mar - 20:29

Validé Hellius =)
J'ai over-kiffé ta présentation ! (tu veux bien écrire ma biographie ? xD)

J'attend qu'April & Ana la lisent avant de fermer le sujet =) je te met dans ton groupe et tu peux dès maintenant poster, RP, faire tes fiches et tes demandes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devilicious-world.forumactif.org
Josh Hartnett

avatar

messages : 30
mes points : 43
date officielle de mon entrée en enfer : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Vieille légende russe (fini)   Mer 17 Mar - 20:31

Bienvenue Hellius (car un bienvenue dans la CB n'est pas un bienvenue officiel XD)
Excellente fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hellius Quimonpoix

avatar

messages : 59
mes points : 106
date officielle de mon entrée en enfer : 15/03/2010

HELL YEAH ♥
eternity loves me ●: sorcier
en mode ●: flemmard
bitch i don't like you ●:

MessageSujet: Re: Vieille légende russe (fini)   Mer 17 Mar - 20:32

Merci *.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April Jones
♥ valkyrie queen;;
avatar

messages : 229
mes points : 92
date officielle de mon entrée en enfer : 21/12/2009

HELL YEAH ♥
eternity loves me ●: valkyries power !
en mode ●: malchance
bitch i don't like you ●:

MessageSujet: Re: Vieille légende russe (fini)   Mer 17 Mar - 21:03

Pareil. J'ai beaucoup aimé lire ta fiche, elle est originale et bien écrite. Ton histoire est très complète et j'ai adoré lire toutes ces anecdotes sur tes parents qui sont jamais d'accord et comment D*** t'as refilé à Lucifer xD Donc validé aussi ^^

_________________

    Josh ♥️ April
    there you are, in your black dress
    moving slowly to the sadness
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hellius Quimonpoix

avatar

messages : 59
mes points : 106
date officielle de mon entrée en enfer : 15/03/2010

HELL YEAH ♥
eternity loves me ●: sorcier
en mode ●: flemmard
bitch i don't like you ●:

MessageSujet: Re: Vieille légende russe (fini)   Mer 17 Mar - 21:06

Merci =D -sbaaaf-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vieille légende russe (fini)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vieille légende russe (fini)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Devilicious World :: The Gates of Hell :: Welcome... in Hell ! :: Présentations terminées-